SADER (27 septembre 1977

Sader s'est adonné à la bombe aérosol en autodidacte. ll explore tous les aspects de cet art urbain et n'oublie pas de garder une réflexion active sur le sens de son travail "le message est trop souvent oublié au profit de l'ego". Si c’est ici qu’il se sent vraiment à sa place, la rue, les murs, ne sont pas son unique lieu d’exposition. Depuis quelques années, le travail d'atelier est devenu pour lui une nouvelle façon d’exprimer son talent.

He is devoted to graffiti as a self-taught artist. He explores all aspects of this urban art and does not forget to keep an active reflexion on the meaning of his work «the message is too often forgotten to the benefit of the ego». Today, the streets and walls, are not his only space of exhibition. The work on canvas has become another way of expressing his talent.