Like

Aujourd’hui, nous vivons à travers les réseaux sociaux: nous y partageons nos humeurs, nos amours, nos photos et, bien sûr, nos selfies. Voilà ce que dit LIKE SADER. Il s’agit d’une critique de ce monde du paraître, où le style l’emporte sur toute forme de substance, où tout est truqué. Où chacun partage sa vie et ses émotions en attendant le fameux «like» ou le commentaire en retour. Chacun est sa star au sein de son groupe de «friends». LIKE SADER, c’est aussi une critique de ces médias «usines à stars», qui font passer des gens complètement ordinaires pour des gens d’exception à faire rêver tout un public à travers des émissions de télé-rélalité

 

Sader

Personnage inénarrable lorsqu'il se promène dans la rue, il ne suit pas la mode, il la crée en attendant le jour où le public copiera son style, sa coupe de cheveux, sa barbe, ses bijoux… On peut le percevoir comme une personne surstylisée (n’ayons pas peur des mots), de mauvais goût ou comme un simple excentrique. Dans la rue, les gens, intriguées, le dévisagent, soit ouvertement, soit discrètement. Lui fait de même. Que voient-ils sous ses lunettes? Le prennent-ils au sérieux? Sader les prend-il au sérieux. Sa démarche questionne sur la recherche d'un style individuel, l'industrie de la mode, les diktats des médias et leur emprise sur nous.

© Sader

1/2